Let's get started

In ac libero urna. Suspendisse sed odio ut mi auctor blandit. Duis luctus nulla metus.

Tina Modotti - Les rivages de l'art

 

rencontre frida kahlo tina modotti

Leur maison devient le lieu de rendez-vous des artistes et des intellectuels ; c'est chez eux que le peintre Diego Rivera rencontre Frida Kahlo. Initiée à la photo par Weston, Tina Modotti égale bientôt le maître par la pureté de compositions au bord de l'abstraction, Author: Araucaria. Tina est un album de chansons ( distribué par Musicast) dédié à Tina Modotti, du duo Catherine Vincent (Marseille). L'album comprend 10 titres dont un poème de Tina Modotti, Plenipotentiary () mis en musique ainsi que le poème Tina Modotti ha muerto () de Décès: 6 janvier (à 45 ans), Mexico Mexique. Tina Modotti et Frida Kalho (à droite) Dans le tourbillon du siècle Le tourment de Tina Modotti, c'est de parvenir à concilier la photographie et son engagement politique. Elle veut s’effacer devant son sujet, suggérer par le sujet, la pose et le cadrage de l’image la condition de l'hom­me et son environnement, rester simple et embasve.tk: CJB.


Tina Modotti — Wikipédia


Tina Modotti, une passion mexicaine Le destin de Tina Rencontre frida kahlo tina modotti apparaît pleinement intégré à cette sombre période que constituent les quarante premières années du XXe siècle. Mariée à un peintre et poète canadien, elle vit à Los Angeles dans un milieu d'artistes et d'intellectuels, dominé par la personnalité du photographe Edward Weston, et participe brièvement à partir de à la nouvelle aventure artistique du XXè siècle, celle du cinéma, comme actrice dans trois films de Hollywood.

Après la mort de son mari, elle part avec Weston pour Mexico, où elle vit de à Orozco, David A. Maiakovsky et Frida Kahlo. Elle travaille avec Weston, elle trouve un style personnel, elle expose et se fait un nom, mais en même temps, elle est de plus en plus séduite par un engagement politique d'extrême gauche.

L'évolution se précipite avec le retour de Weston aux États-Unis à la fin de L'année suivante Tina se lie à Xavier Guerrero, peintre muraliste et militant très orthodoxe du Parti communiste mexicain, qui part pour l'URSS en rencontre frida kahlo tina modotti Tina tombe amoureuse d'un autre révolutionnaire, l'exilé cubain Julio A.

Mella qui, au début derencontre frida kahlo tina modotti, est abattu à ses côtés, en pleine rue par des tueurs à la solde du régime dictatorial de La Havane.

C'est finalement le gouvernement mexicain qui décide de son sort en l'expulsant enavec un agent italien du Kommintern, Vittorio Vidali. Elle ne retrouve pas l'Italie, son pays natal, mais l'Europe déchirée des années trente.

À ce titre, elle se rend à Paris en Enla mort de Tina, dans un taxi, sous le coup d'une crise cardiaque, met un point final mystérieux à cette vie hors du commun. La vie ardente et désordonnée de Tina Modotti est inséparable de cette sombre chronique qui rencontre frida kahlo tina modotti entraînée dans ses violents remous, rencontre frida kahlo tina modotti.

Le miracle est qu'elle ait trouvé une marge pour réaliser une ouvre artistique qui, en sept ans seulement, est entrée dans l'histoire de la photographie. Elle s'est initiée à cet art avec un seul maître, déjà célèbre quand elle l'a rencontré, E. Weston, qu'elle a aimé et admiré mais qui l'a laissée trouver son expression et son domaine propre.

Sa carrière brève et brillante se développe aux confins du groupe qui domine la vie artistique du Mexique des Années vingt, celui qu'il est convenu de placer sous le signe du muralisme. Ces artistes se pensent investis d'une mission politique, celle de donner au peuple mexicain, censé avoir pris en main son destin à la suite de la Révolution, une vision très idéologique, parfois caricaturale de son histoire, rencontre frida kahlo tina modotti, conçue comme le fondement de l'identité nationale.

Elle appartient donc à ce grand moment de l'histoire moderne de l'art mexicain. Mais elle ne trouve pas son épanouissement dans la part qu'elle prend à cette aventure esthético-politique. Tandis que Diego Rivera, dès la fin dechoisit, par opportunisme sans doute, de quitter le parti communiste au moment où le gouvernement mexicain rompt avec cette formation et la rejette dans l'opposition, Tina reste fidèle à sa ligne de conduite et s'engage de plus en plus dans les activités militantes.

Son expulsion du Mexique, enest la consécration de son choix et marque en même temps le terme de sa carrière de photographe qu'elle ne songe guère à reprendre vraiment dans cette Europe sinistre des années trente, même si elle publie quelques images dans la presse rouge de Berlin et dans une revue de l'Espagne républicaine. Pour apprécier l'art de Tina Modotti, rencontre frida kahlo tina modotti, il faut se souvenir qu'elle n'est pas passée par les écoles, mais qu'elle doit toute sa formation à E.

Weston qui a toujours mis l'accent, dans ses photographies, rencontre frida kahlo tina modotti, sur les valeurs formelles qui imposent leur trame à tous ses documents. Tina a réussi rapidement à trouver un langage personnel, sans doute parce que, très vite, elle a été séduite par un idéal politique qui est resté étranger à Weston et qui l'a préservée d'un culte exclusif de la forme.

En fait, la tension entre l'idéologie communiste, à laquelle l'a conduite son expérience de la pauvreté et de l'émigration, et le respect des contraintes constructives, rend peut-être rencontre frida kahlo tina modotti mieux compte des tendances contradictoires de son art. Ses photographies de scènes de rues témoignent souvent de la même tendance au formalisme.

L'activisme humanitaire auquel elle se consacre pendant la guerre d'Espagne, l'éloigne définitivement d'une vocation de photographe qui ne survivra pas à son départ du Mexique. L'Europe tourmentée des années trente est la négation du fragile compromis entre l'ambition esthétique et l'idéal politique, qui avait pu s'épanouir pendant sept ans au Mexique.

Édouard Pommier.

 

Ses amours | Frida Kahlo

 

rencontre frida kahlo tina modotti

 

C’est grâce à Tina Modotti, photographe de l’époque, que Frida Kahlo rencontre Diego Rivera, artiste en vogue au Mexique grâce à ses peintures murales portant sur la révolution. Malgré ses vingt-et-un ans de plus, c’est le coup de foudre et ils se marièrent très vite. Also included is a home movie of Frida Kahlo and Diego Rivera at their 'Blue House' in Coyoacan, and Tina Modotti in the Hollywood film,The Tigers Coat. Both Frida Kahlo and Tina Modotti were artists working in Mexico in the aftermath of the Revolution, during a period of general cultural awakening and social change. Tina Modotti et Frida Kalho (à droite) Dans le tourbillon du siècle Le tourment de Tina Modotti, c'est de parvenir à concilier la photographie et son engagement politique. Elle veut s’effacer devant son sujet, suggérer par le sujet, la pose et le cadrage de l’image la condition de l'hom­me et son environnement, rester simple et embasve.tk: CJB.